Quand le flamenco exempt de frontière de José Sanchez rencontre la musique électronique et les percussions de Julien Primus.


À travers le prisme du flamenco, José Sanchez et Julien Primus proposent une exploration en plusieurs dimensions de l’univers sonore qui leur est propre. La dualité de leurs langages, de leurs disciplines, les superpositions de rythmes et d’énergie, révèlent au croisement de mondes musicaux des paysages riches et subtils qui s’entrechoquent et se mêlent pour faire naître de multiples anomalies. Ces singularités, profondément humaines, ouvrent les portes d'un nouvel équilibre.


Une fois le voyage entamé viendra l'interrogation : est-ce un spectacle de flamenco ou une soirée électro ? De la musique indienne ? Minimaliste ? Nouvelle ?... À vous d'en décider… Mais faudra-t-il choisir ?

Julien Primus

Percussionniste, Machiniste électronique

José Sánchez

Guitariste, compositeur, auteur

Contact                                                                                                                                                                                                  

Guitariste virtuose attaché à sa culture, il multiplie les rencontres et ne cesse d'explorer à travers son alphabet les zones de contact entre flamenco, musiques classique, traditionnelles et courants contemporains. Titulaire depuis 2012 du Diplôme d’Etat de professeur de musiques traditionnelles spécialisé en flamenco il intervient dans les Instituts d’Enseignement Supérieur de Musique de Bordeaux et de Toulouse. En parallèle, il est directeur musical et professeur à La Fábrica Flamenca - Centro Flamenco De Toulouse® depuis 2006. Il donne également des conférences sur le flamenco.


Né en 1985, fils de musicien, il débute la guitare Flamenca à 6 ans. José se forme d’abord en France auprès de différents guitaristes et s’immerge dans le monde musical et culturel gitan. Puis il obtient la « Bourse Jeune Talent Poitou-Charentes » afin d’étudier deux années à Grenade avec Emilio Maya (référence de la guitare flamenca moderne).

A partir de 2006, il s’installe à Toulouse. Il signe alors les compositions musicales de nombreuses créations qu’il interprète en France et à l’étranger (Espagne, Suisse, Angleterre, Allemagne, Italie, Chine, Taïwan…) dont :


  1. -«Questcequetudeviens?» d’ Aurélien Bory pour Stéphanie Fuster - Cie 111 (plus de 150 représentations, spectacle nommé en 2014 aux Olivier Awards)

  2. -la rencontre entre guitare et violon avec le soliste, compositeur et Chef d'orchestre Gilles Colliard

  3. -les spectacles de flamenco traditionnels et contemporains créés en collaboration avec la danseuse - chorégraphe Stéphanie Fuster

  4. -les récitals autour de la tradition ou de la musique minimaliste avec les chanteurs Alberto García et Niño de Elche

- le spectacle de flamenco contemporain «Homoblablatus» de la compagnie La Otra Orilla (Montréal - Canada)…


Il est lauréat du Prix de l’enseignement musical 2016 pour son ouvrage Soleá, le premier volume de la collection « l’œil de la letra » aux éditions L’Entretemps/OctaVibe. Le second volume Bulerías parait en 2018.


Il compose les albums Chala'o (2005), Sous-entendu (2010), Strates (2014) et la musique de la Flamenco Box des éditions.

www.josesanchez.fr

Julien Primus est percussionniste (tablas, darbouka, daf, cajón, batterie), machiniste électronique et titulaire d’un doctorat en acoustique.

Issu du milieu de la musique bretonne à danser, il s'ouvre naturellement aux musiques du bassin méditerranéen, aux musiques du sous-continent indien (avec le maître de tablas Pandit Mukesh Jadhav, dont il suit l’enseignement en Inde et en France) et aux musiques électroniques.

Il prend part depuis plus de 15 ans à de nombreuses formations et créations: [ZaoU], KaouaD, Groupe Sans Gain, Kas Bazarh, ainsi que Kakoull Kolektif autour notamment du chanteur breton Lors Landat et des gascons d’Artús.

Ses diverses collaborations l'ont amené à se produire en France et à l'étranger: Festival Interceltique de Lorient, Olympia, Lituanie, Espagne, Italie, Ile de Man (Festival Yn Chruinnaght), Maroc (Festival Mawazine).

Fasciné par le rapport de la musique à la danse, il participe régulièrement aux spectacles du cercle celtique Korollerien Laeta, 1ère catégorie Kendalc’h.

Il contribue aux albums Folk Nuit Blanche (2001), Est-Ouest (2004), 50 ans à l'Olympia (2014), Kas Bazarh (2017, à paraître).

Alberto García

Chant

À ses débuts en 1997, il partage la scène avec Jean Marais dans l’Arlésienne avec une musique de Bizet arrangée par Catherine Lara, il participe aux tournées de « LeCid flamenco » (mis en scène par Thomas le Douarec) en France (Théâtre La Madeleine, Théâtre Marigny…) et à l’étranger. Alberto se produit aux côtés des musiciens et danseurs français les plus remarquables. Il est également sollicité pour se produire auprès d’artistes espagnols de grande envergure tels Curro Fernandez, El Extremeño (chant), Rafael de Carmen, Andrés Peña, Andres Marin, Ramon Martinez, Alfonso Losa, El Mistela, Ana Morales (danse), Oscar Lago, Miguel, Paco et Eugenio Iglesias, Jesus Guerrero , et Canito (guitare), Mariano Campallo…

www.garciaalberto.com

Flamentropía (2018)


José Sánchez

composition, guitare

&

Julien Primus

Percussions, Machines électroniques


Flamenco - électro